Avancer

Aujourd'hui je vais citer une merveilleuse amie qui m'a dit des « mots qui font du bien ».
Je ne me sentais pas très bien, fatiguée, dans les doutes et avec l'impression de ne plus savoir vers quoi je me dirigeais. Je la voyais, elle, toujours énergique, toujours en forme, toujours souriante.

Voilà ce qu'elle m'a dit :
« Je reste focalisée positif, quoi qu'il se passe. Ca demande parfois de gros efforts et je vois que les résultats sont là, alors je m'accroche. Les emmer...des sont là, je ne leur laisse aucune place. »

Ce qui me faisait du bien c'était de savoir qu'elle aussi vivait des moments difficiles. Je lui en souhaite un minimum, même pas du tout, c'est évident. Mais souvent, quand on lit ou quand on écoute les adeptes de la pensée positive, on n'entend que ... du positif. Cmme si la vie les épargnait, comme si ils avaient une chance incommensurable ou des lunettes roses qui les déconnectent de la réalité.

En lisant les mots de mon amie, j'ai ressenti toute la force de dépasser ce qui ne va pas, de rester focalisée sur son but, de choisir consciemment, volontairement, de se diriger vers le meilleur même si on est dans une période sombre. Continuer à avancer dans le brouillard avec une lampe de poche jusqu'à ce qu'on retrouve la lumière du soleil.
Oui, continuer à avancer